Happy 2016 en douceur et gourmandise

Happy 2016 en douceur et gourmandise

Maintenant parfaitement acclimaté à l'air de Paris, Jo le flamant rose, notre mascotte tout droit venu de la lointaine Floride, vous guide vers les hauts lieux du chic, de la gourmandise et de la culture qui font scintiller l'hiver parisien.

 

JO HESITE NE SAIT PLUS OU DONNER DE LA TETE...

 

De la galette « paillette »  à ses pieds au 101 Faubourg St Honoré…

 

...fin connaisseur des délices de la capitale, il nous entraîne dans le sillage de ses plumes en un lieu où le péché de gourmandise n'est pas un vain mot. Nous voici chez Dalloyau: le must du moment est carrée, dorée, croustillante: la galette Studio Harcourt, création 2016 de la Maison, est absolument irrésistible. Et lorsque Jo nous susurre à l'oreille que sous le feuilletage se cache moelleuse crème d'amande et cacahuète, fondantes poires pochées à la cannelle de Ceylan et canaille caramel laitier au malt, l'on se sent défaillir. 
Aux allures de portrait, la galette Studio Harcourt promet des saveurs inédites et une émotion grande angle.
Du 1er janvier jusqu’au 28 février : 
Une galette Studio Harcourt achetée= une photo cabine studio Harcourt offerte !
Retrouvez la cabine Studio Harcourt dans la boutique DALLOYAU FAUBOURG

 

Au petit chou très convoité sur la très chic place Furstenberg (Paris 6ème)… 

 

À goûter également, les petits choux de la pertinemment nommée Maison du Chou, établie sur la si romantique place Furstenberg, à Saint-Germain-des-Prés…………succombez à la gourmandise. 
Le chef doublement étoilé Manuel Martinez du très connu Relais Louis XIII revisite la recette de sa grand-mère modernisée en 3 déclinaisons. 

 

QUAND JO NOUS MÈNE À PABLO...

 

Du Picasso remixé au Grand Palais… 

 

Une bien intéressante mise en bouche avant de se rendre au Grand Palais pour une Picasso.Mania qui présente tant l'homme que son œuvre en mettant en perspective les créations du fondateur du cubisme et celles de ses contemporains, admirateurs, détracteurs ou héritiers. Une centaine de ses œuvres, pour partie très méconnues, répondent, influencent, défient les toiles, assemblages, sculptures de Jasper Johns, Roy Lichtenstein, Jeff Koons, Andy Warhol, ou encore Martin Kippenberger.

« On sait que Picasso était iconoclaste et s’inspirait allègrement de toute l’histoire de la peinture. Le voilà à son tour regardé, plagié, moqué, adoré. Les artistes du monde entier se sont confrontés soit à ses diverses étapes stylistiques, soit simplement au personnage qu’il s’est fignolé. » 
 

Avenue du Général Eisenhower-Paris 8ème Picasso mania Jusqu'au 29 février

 

Au Picasso retrouvé dans son musée…

 

Jo, qui vénère celui qui peignait si bien pigeons et colombes, vous propose pas moins de deux expositions consacrées au maître. Ré ouvert en octobre pour votre plus grand plaisir toute l’année dans le cadre prestigieux de l'hôtel Salé au cœur du Marais, qui comme l’écrit Bruno Foucart en 1985 est le plus « extraordinaire pour ne pas dire extravagant des grands hôtels parisiens du XVIIème siècle. » 

5 rue Thorigny -Paris 3ème

 

DÉPAYSEMENT TOTAL

 

De la splendeur du Palais Galliera avec la comtesse de Greffulhe…

 

Parisien jusqu'au bout des plumes, Jo apprécie le luxe, la mode, la beauté, l'élégance et l'esprit. Tout l'univers donc de la pétillante comtesse Greffulhe dont l'exceptionnelle garde-robe est présentée au palais Galliera dans le cadre de l'exposition La Mode retrouvée. Portant avec la même classe tulles, broderies, velours, mousselines griffés par les plus grands couturiers, l'égérie de Marcel Proust, considérée alors comme la plus belle femme de Paris, l'était tant pour son allure que pour son esprit.
 

Musée Galliera- Musée de la Mode 10 avenue Pierre 1er de Serbie 75016 Jusqu’au 20 mars 

 

Au petit cocon urbain

 

Le soir commence à tomber sur Paris et même notre infatigable oiseau en convient : le moment d'une pause bien méritée est arrivé. Et comme hiver rime avec neige et montagne, Jo vous a trouvé... un chalet. Installé sur la terrasse du Park Hyatt Paris-Vendôme, le chalet Fleurier vous accueille dans une atmosphère délicieusement intimiste de bois, de lumières tamisées, d'épais rideaux et de sapins enneigés. À déguster sans modération, la raclette à la truffe noire de son chef Jean-François Rouquette.
 

Park Hyatt Paris Vendôme- 5 rue de la Paix 75002 Jusqu’au 29 février

 

Même ambiance "cocooning" sur la terrasse de l'hôtel The Peninsula Paris où se dresse une splendide yourte mongole. Tartines, planches montagnardes, chocolats et vins chauds vous y attendent, dans une divine atmosphère de retour de ski. Un moment de détente hors du temps, tandis que Jo, lové dans des couvertures matelassées, sait que le plus dur sera de repartir.
 

Le Peninsula, 19 avenue Kleber 75016 Paris jusqu’au 31 mars

~oOo~

Petit Madeleine Hôtel, un hôtel 3 étoiles à Paris, au coeur du 8ème arrondissement